D'une situation d'inconfort, extraire une force...

Rupture est probablement le mot qui qualifie le mieux ce que vivent les jeunes calédoniens à leur arrivée en métropole et parfois même le temps de leur séjour. Et encore vaudrait-il mieux parler de ruptures au pluriel tant elles sont de natures différentes :

L'objectif de l'association " Iothekeun " est de rendre moins brutales ces ruptures, de répondre sous la forme d'un parrainage aux besoins des lycéens et étudiants, d'ajouter une plus-value dans la manière d'aborder et de conduire les études, de favoriser la construction personnelle.


Le parrainage, s'il ne représente pas un important investissement en temps, ne sera efficace que si la motivation de chacun est au rendez-vous :